☂ ♫

E1 #004 Oublis

In Cerveautage, Flash-back, Pittsburgh on 13 septembre 2009 at 12:05

Mais qu’ai-je fait aujourd’hui ?

Voilà la question qui m’obsède ce soir. Il est minuit, un jour entier vient de se passer depuis mon réveil à 8h30 ce matin et je n’arrive pas du tout à retrouver clairement ce qui a rempli ma journée. Very Bad Trip, but not in Vegas…

J’ai pourtant bien dîné, à 20h je crois. Tout est vraiment flou. De la soupe. Ai-je pris mon médicament ? Euh… Vérification dans la boîte : non. Et avec la soupe ? Je réfléchis bien cinq minutes et ça me revient. J’ai mangé de la soupe et de la pizza, dehors, sous l’arbre, avec Lena et mon Vater. Lena nous a pressés, elle allait à un anniversaire. Je m’en souviens.

Mais avant cela ?

bus nuit

Je suis rentré de la City en bus. Le trajet m’a permis d’entamer un nouveau chapitre de Brodeck mais je n’ai pas réussi à le finir. Je n’ai pas attendu le bus longtemps. Je me rappelle être descendu un arrêt avant le Terminus du tram parce que je n’avais pas pris ma carte. J’ai pris le tram dans le centre.

J’étais dans le centre pour boire un verre. Une bouteille. Une bouteille de Schweppes à 2€70. J’ai même payé deux bouteilles de Schweppes : un billet de cinq et deux pièces de vingt égalent 5€40. Ça revient. D’ailleurs quelqu’un m’a donné une pièce de vingt…

Vous pouvez penser que je feins l’amnésie mais laissez-moi vous dire le contraire. Je ne me souviens même plus de qui était cette jeune fille aux vingt centimes.

J’y suis.

Trois amies à moi, un ami, et moi étions assis à cette terrasse de bar. J’y ai bu un Schweppes, le même choix que l’ami. Les amies ont pour leur part consommé smoothie, café et verre d’eau. Je ne me souviens absolument pas être parti pour la City dans le but de boire un verre, une bouteille, à cette terrasse. Je crois que nous avions soif.

amis rue

Je crois que nous avons marché. Nous avons marché, puis pris le tram ya sin la tarjeta. Nous sommes descendus d’une colline qui surplombait la City. Ça revient doucement.

Nous étions deux groupes. L’un est parti en voiture et l’autre, nous, à pied. Dans l’autre groupe il y avait PAG ! Nous étions sur la colline pour pique-niquer en l’honneur de son anniversaire ! Enfin je me souviens. Clairement cette fois. Nous étions une quinzaine du lycée. Certains sont même des amis depuis le collège. Sur notre petit rocher, nous avons gaiement festoyé. C’était très agréable aussi de retrouver deux amis volleyeurs de l’UNSS que je fréquente moins souvent.

prés

Pourtant il manque encore quelque chose. Pourquoi ai-je eu tant de mal à retracer le déroulement de cet après-midi ? Que s’est-il passé avant ? Pourquoi suis-je, encore ce soir, dans une sorte d’état second ?

Pourquoi ?

Je me rappelle de ma matinée. Je n’avais pas rendez-vous mais je suis allé chez le dentiste. Le dentiste serait la raison de mon état ? Peut-être m’a-t-il gazéifié pendant qu’il me trouait la carie… Ou bien mon amnésie venait-elle de cette météo nouvellement maussade, mollement nuageuse et lunatique qui n’a pas cessé de me surprendre aujourd’hui ? A moins que le dépaysement de la colline ne soit coupable. Peut-être le fait de m’être décidé au dernier moment pour le pique-nique…

Ou bien suis-je dans cette situation depuis le début des vacances ?

Sur le rocher :

– Qu’as-tu fais ces vacances ?
– Euh…

Quatorze

Publicités
  1. « pendant qu’il me trouait la carie »
    J’espère qu’il ne faut pas voir là-dedans l’évocation de pratiques impures 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :